Une place bien connue de Lille, où déguster des spécialités du Nord
Les spécialités culinaires du Nord se dégustent notamment à Lille
Lifestyle

Top 5 des spécialités du Nord de la France

19/04/2023
5 minutes

Dans la région des Hauts-de-France, les touristes découvrent le kitesurf entre amis à Wimereux, se détendent en amoureux à la thalasso du Touquet et se baladent en famille dans le Vieux-Lille. Mais ils y viennent aussi pour déguster les spécialités culinaires du Nord. On embarque pour un food tour des plus gourmands !

Table des matières

Spécialité du Nord n°1 : la fricadelle

Appelée également “fricandelle”, la fricadelle est une spécialité du Nord-Pas-de-Calais qui vient des Pays-Bas historiques (Pays-Bas, Belgique, Luxembourg et nord de la France). 

Aujourd’hui, elle se présente sous la forme de saucisses
et est vendue dans les friteries et pendant les festivals d’été. 

Vous aurez du mal à dénicher sa recette exacte, mais on connaît les ingrédients qui entrent dans la composition de cette saucisse star :

  • de la viande : cela peut être du veau, du porc, du poulet voire du cheval ;
  • de la mie de pain ;
  • des oignons déshydratés ;
  • des épices.

Côté saveurs, son goût régressif est plébiscité par les nordistes et les touristes.

Découvrez la fricadelle dans les restaurants du Nord Pas de Calais, et pourquoi au travers de l’Assiette du Ch’ti proposée par le restaurant l’Express à Lille !

Plateau avec des saucisses en brochettes commes les spécialités du nord de la France
La fricadelle, une spécialité du nord de la France

Spécialité du Nord n°2 : le maroilles

Surnommé le “plus fin des fromages forts” par l’évêque de Cambrai en 960, le maroilles est une spécialité régionale du Nord de la France.  Réalisé avec du lait de vache, il doit son nom au village de Maroilles : des moines y achetaient des fromages aux agriculteurs locaux en vue de les faire affiner dans leur abbaye, avant de les revendre. Depuis 1976, le maroilles bénéficie d’une AOC - Appellation d’Origine Contrôlée. 

Ce fromage est fabriqué à partir de lait cru et est affiné pendant 8 à 10 semaines,
période pendant laquelle il prend sa jolie couleur orangée.

Sa mauvaise réputation vient de son odeur très forte, mais il n’en a pas le goût ! Le maroilles peut être consommé :

  • sous forme de tarte salée chaude, 
  • sur le plateau de fromages 
  • ou cuisiné notamment en sauce pour de solides plats de viande. 

Certains apprécient de l’accompagner d’un verre de bière*, bien fraîche pour contrebalancer son fort caractère en bouche. 

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Le maroilles sur un lit de feuilles, un fromage du Nord
Le maroilles, une spécialité régionale du Nord

Spécialité du Nord n°3 : la carbonade

Apparue en Belgique, la carbonade a été créée par les ouvriers du charbon
qui faisaient griller des restes de viande : d’où son nom. 

Depuis, la recette originale a évolué. Aujourd’hui ce plat typique du Nord-Pas-de-Calais est composé de morceaux de bœuf, d’oignons, de beurre, de pain d’épices, de sucre, de moutarde et de bière, autre spécialité du Nord.  Il est recommandé de préparer la carbonade la veille car elle est encore meilleure réchauffée. 

Et en accompagnement ? La version classique exige des frites, mais vous pouvez aussi tester avec une fondante purée maison.

Certains chefs revisitent la carbonade pour proposer une version plus contemporaine et plus “légère” : découvrez ces déclinaisons à la carte des bonnes tables du Nord.

Une assiette typique du Nord de la France, présentant une carbonade, plat de boeuf en sauce, avec des frites
La carbonade, un plat typique du Nord de la France

Spécialité du Nord n°4 : la chicorée

Qui n’a pas entendu parler du chicon du Nord (les endives) ? Ici, place à la chicorée : cultivée dès l’Antiquité, la chicorée appartient à la même famille que le chicon et est reconnue pour ses bienfaits digestifs, dépuratifs et détoxifiants. Elle devient un produit de grande consommation au XIIIe siècle grâce à la torréfaction et s’impose dans les foyers lors des périodes de pénurie de café.

Son goût est fin et délicat, il se rapproche de la noisette et du caramel.

Pour la consommer, laissez-la vous surprendre :

  • pour une tasse, mélangez une cuillère à café de chicorée avec de l’eau chaude, du lait ou un jus végétal - dénuée de caféine, elle peut être dégustée du matin jusqu’au soir. 
  • en cuisine, optez pour la version liquide de la chicorée et intégrez-la dans vos recettes de gâteaux et même dans des plats salés.


La chicorée a été sublimée dans la dernière saison de Top Chef : la candidate a gagné l'épreuve d’Anne-Sophie Pic grâce à une tarte aux chicons et infusion chicorée.

Une tasse de chicorée avec de l’eau chaude, et des fleurs de chicorée : une spécialité du Nord de la France
Une tasse de café à la chicorée, une spécialité du Nord qui pourrait bien vous surprendre

Spécialité du Nord n°5 : la tarte au sucre

De passage dans le Nord de la France, en dessert, commandez l’incontournable tarte au sucre ! Son histoire est liée aux raffineries de betteraves sucrières qui se sont installées dans plusieurs villes du Nord après la Révolution, pour traiter le sucre de canne venu des Antilles. 

Les ingrédients de cette spécialité du Nord ? Du sucre, de la crème fraîche et des œufs.

Pâtisserie gourmande à partager en famille, cette tarte briochée est vendue dans les boulangeries, mais aussi en grande surface. Bonus : vous pouvez aussi la réaliser facilement à la maison.

Une tarte au sucre sur une assiette, dessert du Nord de la France
La tarte au sucre, une spécialité du nord de la France

Après la théorie, passez à la pratique et faites le tour des spécialités du nord de la France en découvrant leurs déclinaisons : depuis les restaurants avec promotions à Lille aux tables étoilées du Nord Pas de Calais, ou encore au Bacôve à Saint-Omer de Camille Lacroix, lauréat aux TheFork Awards 2022. 

Réserver dans un restaurant Insider du Nord Pas de Calais

 

Les spécialités du Nord en 3 questions-réponses !

La frite ! Cette grande spécialité culinaire du nord de la France est faite avec la variété de pomme de terre Bintje et est cuite dans la graisse de bœuf. À déguster avec une fricadelle lors d’une pause à la friterie, bien sûr.

La carbonade flamande (bœuf bourguignon revisité), les moules-frites, le welsh à la bière (plat d’origine galloise au fromage fondu) et  les gaufres de Lille à la vergeoise sont des spécialités du Nord à déguster lors d’une visite de Lille.

L’andouillette, la ratte du Touquet, le maroilles - la flamiche au maroilles -, la carbonade flamande, le welsh et le Potjevleesch comptent parmi les spécialités des Hauts-de-France.

Click to share
Copy the link