Banner manger responsable

Comment manger responsable ? 

On entend souvent parler de l’alimentation “durable” mais que cela signifie-t-il vraiment et comment l’adopter au quotidien  ?

Du 18 septembre au 8 octobre 2021 se déroule en Europe (dont en France), la Semaine européenne du développement durable. Avec pour objectif de promouvoir les initiatives en faveur du développement durable (conférences, expositions, projets éducatifs) ; cet événement est aussi l’occasion de mettre en place des actions quotidiennes faciles à l’échelle individuelle notamment au niveau de son alimentation ! 

En privilégiant les produits locaux, en choisissant des produits de saison et en limitant la propagation d'emballages ou de déchets inutiles, chacun d'entre nous peut agir pour manger plus responsable !

 

TheFork vous partage aujourd’hui ses meilleurs conseils pratiques pour manger responsable ! 

 

Manger responsable, c’est quoi ? 

Adopter une alimentation responsable, c’est protéger l’environnement : 

  • En privilégiant des modes d’élevage plus verts,
  • en consommant local pour limiter ses émissions de gaz à effet de serre issus des transports par bateau, avion ou camion,
  • en consommant des produits de saison (fruits, légumes, mais aussi viandes, poissons et fromages), 
  • En privilégiant des produits issus d’une agriculture biologique
  • En diversifiant son alimentation en mangeant plus régulièrement des plats végétariens. 

 

Manger durable c’est aussi, participer au soutien des économies locales. En effet, en choisissant des aliments produits, transformés, ou vendus autour de chez vous ou dans les régions de production naturelle les plus proches, on favorise l’économie locale ! 

Mais c’est aussi, prendre soin de soi : en s’assurant de la provenance, de la traçabilité de produits locaux et de la qualité  ! 

Et quand on ne peut pas manger local ? 

Certains aliments ou produits ne sont malheureusement pas présents partout en France, il faut alors consommer des produits issus de l’importation. 

Quand on doit consommer des produits importés, il faut veiller à choisir ceux qui respectent l’environnement, mais aussi les petits producteurs. Il existe différents labels qui garantissent des produits de qualité, issus du commerce équitable.

Au quotidien, comment faire pour manger responsable ? 

 

Conseil n°1 : On anticipe les courses alimentaires ! 

  • Première étape : on vérifie ses placards et on commence par faire une liste de courses pour avoir en tête ce qui nous manque vraiment (et on s’y tient une fois au supermarché !) 
  • Ensuite, demandez-vous si vous avez vraiment besoin d’acheter tel ou tel produit. Dans de nombreux cas, il est possible de ne pas céder à la tentation ou de réaliser soi-même ses gâteaux préférés ! On évite les additifs nocifs et on a le contrôle sur la quantité des ingrédients comme la matière grasse ou le sucre ! 

 

Conseil n°2 : Privilégiez la consommation de fruits et légumes de saison

Consommer des fruits et légumes de saison et locaux présente de nombreux avantages :

  • Ils sont plus savoureux,
  • Leur production nécessite moins d’énergie car leur transport consomme moins de carburant, 
  • Ils sont moins traités. Leur maturation se fait uniquement (ou en grande partie) grâce aux conditions extérieures permises par la saison qui leur correspond.
  • Ils sont également moins chers car ne nécessitent pas d’être conservés et transportés sur de longues distances. 

TheFork a d'ailleurs établi pour vous la liste des produits de saison pour chaque période de l’année.

 

Conseil n°3 : être attentifs aux étiquettes

Les signes et logos officiels sont un atout pour les producteurs français qui voient leurs compétences et savoir-faire reconnus. Ils permettent également aux consommateurs de se repérer et de choisir des produits de qualité régulièrement contrôlés.

Pour les fruits et les légumes, fromages, viande et poisson:

Consommer de saison et local, c’est bien ; consommer bio c’est mieux ! Pour les produits alimentaires, il existe aujourd’hui plusieurs logos environnementaux garantissant un impact écologique moindre.  En voici quelques-uns :

  • Le logo AB (agriculture biologique) français ;
  • Le logo AB européen ;
  • Le logo HVE (produits issus d’une exploitation à haute valeur environnementale) ;
  • Le logo Bio Equitable ;
  • Le logo Fairtrade Max Havelaar.

 

Conseil n°3 : éviter le gaspillage alimentaire

Chaque année en France, 30 kg de nourriture par personne sont jetés à la poubelle selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). 

Pour éviter de gaspiller, il existe des astuces simples et faciles à appliquer : 

Pour éviter de gaspiller, quoi de mieux qu’un réfrigérateur bien rangé !

 

Alors pour un frigo optimisé vous pouvez : 

  • Ranger les aliments en respectant la température indiquée sur l’emballage. Selon le modèle du réfrigérateur. 

La zone la plus froide est située soit en haut soit en bas et est toujours indiquée par un logo spécifique. 

  • Respecter la chaîne du froid : on ne traîne pas avant de ranger ses courses dans le frigo et surtout, on utilise un sac isotherme pour les produits surgelés ! 
  • Vérifier la température de son réfrigérateur : +4°C et -18°C pour le congélateur. 
  • Entretenir votre réfrigérateur et votre congélateur
    • Nettoyer régulièrement son réfrigérateur, au moins une fois par mois
    • Effectuer des dégivrage complet du congélateur, au moins une fois par an 

Savoir lire les étiquettes et organiser ses placards !

Côté frigo et placards, ici aussi on adopte les bons gestes, en réduisant le gaspillage alimentaire : 

  • On fait attention au dates de péremption et on différencie DLC - date limite de consommation - et DDM (ex DLUO) - date de durabilité minimale 
  • Ranger les placards en mettant les produits à consommer en priorité devant 
  • Adapter les quantités aux convives 
  • Congeler ou cuisiner les restes 
  • Privilégier les produits sans/peu d’emballages

 

Pour les fruits et légumes: 

Les fruits et légumes étant particulièrement périssables, il faut veiller à les conserver de manière optimale pour éviter de les gaspiller ! 

 

  • Évitez de les mélanger et de les laver à l’avance : cela accélère leur maturation. Certains produits comme les asperges et les champignons doivent être disposés sur du papier absorbant pour une meilleure conservation.

Le saviez-vous ? Certains fruits ne font pas bon ménage quand ils sont placés dans le même panier ! Par exemple, il est recommandé de ne pas stocker les poires à côté des pommes car ces dernières dégagent des molécules qui accélèrent la maturation…. 

 

Envie de manger responsable au restaurant ? 

Il est évidemment possible de manger responsable au restaurant !
Plusieurs labels existent comme l’étoile verte du Guide MICHELIN ou encore le label FiG (Food Index for Good) qui vise à mettre en valeur les restaurateurs qui placent l’environnement au cœur de leur démarche. Vous pourrez en apprendre plus sur ce label et ses actions menées jointement avec TheFork ici : https://www.thefork.fr/blog/les-coulisses-du-partenariat-entre-fig-et-thefork*

Retrouvez une large sélection de restaurants éco-responsables sur le site TheFork.fr

Pas de restaurant labellisé autour de vous ? privilégiez les restaurants proposant une cuisine maison, faite à partir de produits frais. Que choisir à la carte ? Privilégiez les plats végétariens pour manger responsable tout en vous faisant plaisir ! 

 

 

Le plus ? 

À l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage, TheFork et Phenix s’associent et offrent à 1 000 restaurateurs - membres du réseau TheFork - des doggy bags* aux couleurs de TheFork et Phenix. Retrouvez les dans de nombreux restaurants partout en France, le week-end du 15, 16 et 17 octobre

Vous êtes restaurateurs ? Participez ici




 

Pour les appareils électroménagers, si vous n’avez besoin d’un robot qu’une seule fois par an, peut-être est-il plus judicieux de demander à votre entourage de vous en prêter un plutôt que d’investir dans un appareil qui restera au fond du placard la plupart du temps ! 

 

Enfin, quel transport allez-vous utiliser pour vous rendre au supermarché ? Privilégiez les transports en commun ou même le vélo/la marche à pied pour des petites courses. 

Vous devez absolument utiliser votre voiture personnelle ? Proposez à vos amis ou voisins de profiter de votre trajet pour réaliser leurs courses !