éco gestes de la rentrée

10 conseils pour une rentrée éco-responsable

À l’école ou au bureau, à chaque rentrée son lot de nouvelles résolutions, organisations et de fournitures. Il est parfois difficile d’y voir clair et de faire des choix éco-responsables quand le stress de la rentrée de septembre repointe le bout de son nez (adieu farniente et sieste au soleil…) 

Alors pour vous aider cette année, et après vous avoir donné quelques conseils pour passer des vacances éco-responsables, nous vous proposons des pistes pour une rentrée placée sous le signe du développement durable ! 

1. On s’organise

La clé de la réussite pour une rentrée verte, c’est l’organisation ! 

Cette année, la première étape sera de fouiller ses placards et les cartables laissés à l’abandon depuis quelques mois. 

Il vous reste certainement des fournitures que vous pourrez réutiliser pour cette année !

Ensuite, avant d’aller arpenter les rayons des magasins, on attend patiemment la liste des professeurs, cela évite d’acheter des fournitures dont on n’a pas besoin.

Une fois la liste des fournitures manquantes obtenue, on est maintenant sur de n’acheter que le nécessaire ! 

Côté frigo et placards, ici aussi on adopte les bons gestes dès la rentrée, en réduisant le gaspillage alimentaire : 

  • On fait attention au dates de péremption et on différencie DLC - date limite de consommation - et DDM (ex DLUO) - date de durabilité minimale 
  • Ranger les placards en mettant les produits à consommer en priorité devant 
  • Faire une liste avant de faire les courses 
  • Adapter les quantités aux convives 
  • Congeler ou cuisiner les restes 
  • Privilégier les produits sans/peu d’emballages
DLC DDM TF

2. On recycle les affaires de l’année précédente

Au travail comme à l’école, la mode et les envies nous poussent parfois à racheter de nouvelles affaires alors que celles-ci sont encore en parfait état. 

Le sac de cours, d’ordinateur de l’année dernière est-il encore utilisable ? Peut-être qu’un simple relooking suffit ! Alors, on laisse parler sa créativité et on personnalise ses affaires. On peut facilement trouver de l’inspiration sur Internet et quelques accessoires plus tard, le tour est joué ! 

(En plus, ça occupe les petits comme les grands !)

3. Opter pour des fournitures de bureau éco-responsables 

Il faut parfois se résoudre à se rendre dans les rayons des magasins pour acheter les fournitures manquantes. Mais nous pouvons là aussi faire quelques ajustements pour être plus éco-responsables :  

  • Privilégier les fournitures simples et indémodables comme les crayons et règles en bois non vernis, un taille crayon en métal, une équerre incassable et on privilégie le matériel rechargeable. Finis donc les stylos et feutres parfumés, ou les couleurs ou paillettes inutiles
  • Opter pour les colles en bâtons et les correcteurs en ruban plutôt que liquides. 
  • Choisir en priorité les produits peu emballés et composés de matériaux recyclés… 

Par exemple, au bureau ou à la maison, on privilégie le papier recyclé et on évite les impressions inutiles. Et si une feuille est imprimée par erreur ? On s’en sert de brouillon. 

4. On cherche les labels 

Avant d’acheter, on se renseigne sur les logos et comment les repérer en consultant le guide de l’ADEME, (agence de la transition écologique).

On privilégie notamment l'Ecolabel européen ou le label Ange Bleu qui sélectionne les fournitures faites de papier recyclés et recyclables.
Vous pouvez aussi privilégier les produits certifiés PEFC et FSC, qui garantissent que le produit a été conçu en respectant la gestion durable des forêts.  

En dehors des labels, il peut aussi être difficile d’y voir clair parmi toutes les allégations environnementales : bio, biodégradable, durable, éco, éco-conçu… Késako ?

Là encore, le guide de l'ADEME, téléchargeable gratuitement, nous permet d’y voir plus clair et de faire les bons choix pour cette rentrée 2021 !

5. Penser à la réparation ou à l’occasion 

Besoin de nouveaux vêtements pour vos sorties au restaurant, de nouveaux livres scolaires ou livres de recettes ? Il est possible d’acheter d’occasion dans des boutiques spécialisées, sur Internet ou dans des friperies. On peut tout trouver d’occasion : des vêtements, des livres, des sacs, des meubles, des vélos, des smartphones, des ordinateurs… 

Il en va de même pour se débarrasser des vêtements ou objets qu’on ne souhaite plus.
On pense à les vendre sur des sites spécialisés pour la seconde main ou on se rapproche des associations locales pour donner une seconde vie aux vêtements que l’on ne porte plus. 

Un appareil chez vous semble “cassé” ? Avant de le jeter, vérifiez s’il est réparable.
Si vous n’y arrivez pas, confiez-le ou vendez-le à un professionnel qui saura lui donner une seconde vie ! Il suffit d’un peu de patience pour faire une action économique et écologique. 

6. Investir dans de la vaisselle réutilisable

Pour les pauses du midi au bureau ou le goûter des enfants, on pense aux couverts et autres contenants réutilisables. 

On privilégie les lunch box réutilisables en inox ou plastique. On les choisit sans BPA (perturbateur endocrinien présent dans les plastiques alimentaires) et fabriquées en France pour réduire son empreinte carbone. 

Même démarche pour les gourdes et thermos en inox, en verre ou plastique durable, pour rester hydratés toute la journée !

Bien évidemment on évite les gobelets en plastique à la machine à café ou à la fontaine à eau, on prend sa tasse ou son mug.

7. Le vrac pour les snacks ! 

Pour les snacks, on dit stop aux emballages individuels très polluants pour les petites pauses gourmandes. 

Pour cela, on met à profit les contenants réutilisables fraîchement achetés et on se rend chez un commerçant de proximité qui propose des produits en vrac. 

Des fruits frais ou secs, des gâteaux, des biscuits… Tout peut s’acheter en vrac...ou on cuisine soi-même : granolas, barres de céréales, biscuits, et autres collations… On trouve des centaines de recettes faciles et équilibrées sur Internet ! 

D’ailleurs voici une recette de barre de céréales, idéale pour vos pauses de 10h : 

Pour environs 10 barres de céréales il vous faudra : 

  • 4 cuillères à soupe de matières grasses (huile d’olive, huile de coco par exemple) 
  • 180g de mélange de céréales : de muesli et flocons d’avoine par exemple
  • 1 petite poignée de fruits secs 
  • 1 petite poignée de fruits à coque 
  • Quelques pépites de chocolat (optionnel)
  • Un peu de cannelle (optionnel)
  • 4 cuillères à soupe de miel liquide 
  • 2 oeufs bios

Pour réaliser vos barres de céréales : 

  1. Battre les oeufs dans un saladier
  2. Ajouter le miel et l’huile, puis le mélange de céréales et les fruits secs/à coque par dessus
  3. Ajouter les pépites de chocolat ou la cannelle si vous le souhaitez (optionnel)

N’hésitez pas à rajouter des céréales si le mélange est trop gluant ou du miel s’il est trop sec.

  1. Versez le tout, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en aplatissant bien, avec le dos d'une cuillère.
  2. Enfournez, pendant 10 à 15 minutes, à 210°C (thermostat 7).
  3. Découpez en forme de barres, dès la sortie du four. 

Les barres se conservent quelques semaines dans une boîte hermétique. Bon, simple et pratique ! 

8. Restaurants éco-responsables pour les déjeuners

Le midi, on opte pour une pause-déj' responsable ! 

D’abord, direction les restaurants responsables. Pour vous aider à y voir plus clair, il existe des labels permettant de repérer les établissements acteurs du développement durable. Parmi ces labels  : 

  • Le label FiG (Food Index for Good) vise à mettre en valeur les restaurateurs qui placent l’environnement au cœur de leur démarche. Vous pourrez en apprendre plus sur ce label et ses actions menées jointement avec TheFork ici : https://www.thefork.fr/blog/les-coulisses-du-partenariat-entre-fig-et-thefork
  • Ecocert : historiquement le premier organisme à certifier les restaurants proposant des produits uniquement issus de l'agriculture biologique ou encore Ecotable par exemple. 
  • Etoile verte Michelin promeut les établissements particulièrement engagés dans une approche durable de la gastronomie : respect de la terre, des saisons, des animaux, engagement pour une meilleure alimentation… 

Si les restaurants de votre quartier n’ont pas encore de label ou d’étoile Michelin, privilégiez ceux proposant une carte élaborée à partir de produits frais, locaux et de saison. 

Une fois à table ? Adoptez une démarche 100% responsable en choisissant un plat végétarien.

Et si vous avez les yeux plus gros que le ventre, n’oubliez pas le doggy bag.

Du coup plus d'excuses ! Vos pauses-déjeuners seront elles aussi éco-responsables.

9. Des repas responsables 

Pas le temps d’aller au restaurant aujourd’hui ? 

Petit déjeuner, déjeuner, goûter ou dîner, optez dès la rentrée pour une alimentation responsable, à la maison ou au bureau ! 

Comment ? 

  • Pour des repas responsables et équilibrés, on privilégie le fait maison !
  • On choisit des produits de saison : fruits, légumes et même viandes et poissons.. 
  • Composez vos menus avec des ingrédients responsables : privilégiez les viandes blanches, les poissons issus d’une pêche durable, des produits frais, de saison et locaux… et pour une démarche encore plus responsable, optez pour des repas entièrement végétariens ! 
  • Et pour ceux qui veulent gagner du temps la semaine, pensez au batch cooking pour préparer toutes vos lunch box de la semaine pour le travail ou pour vos repas à la maison.

10. On change de moyens de transport

La rentrée c’est aussi l’occasion de repartir du bon pied et de reprendre des habitudes saines pour aller au travail ou au restaurant. 

Alors cette année on troque sa voiture pour les transports en commun ou mieux, pour un trajet à pied ou à vélo. 

Même si le trajet peut se voir prolonger de quelques minutes… vous profitez des bienfaits santé du sport et du grand air. 

Vous devez absolument prendre la voiture ?
Pensez au covoiturage entre collègues ou entre amis.
En plus de réduire votre empreinte carbone, vous réduisez les coûts de votre trajet et profitez d’un moment convivial, créateur de lien social.

11. Trier les déchets

A la maison ou au travail, on oublie pas les bonnes habitudes !

Aujourd’hui, et conformément à la loi du 1er juillet 2016, les entreprises ont l’obligation de proposer aux employés des bacs pour trier leurs déchets. Alors au bureau, on sépare plastiques, papiers, cartons, verres et déchets ménagers ! 

Encore mieux, on amène son mug pour ne pas avoir à utiliser de gobelets au bureau…

12. Échanger 

Cette rentrée 2021 est placée sous le signe du développement durable mais aussi de l’échange ! Alors on discute avec ses collègues, ses amis, sa famille et ses enfants pour leur expliquer nos choix et les encourager à faire de même ! Le développement durable est à la portée de tous ! 

 

Vous êtes restaurateur ?
Profitez de la rentrée pour élaborer une nouvelle carte à partir de produits locaux, bios et de saison
et pour proposer de nouveaux plats végétariens !